22.05.17

C’est avec mon tout nouveau quart de siècle que je reviens parler du dernier Fred Vargas, fraichement terminé jusqu’à la dernière virgule.

J’ai entendu parler de polar depuis toute petite, et avec le temps, son nom est revenu régulièrement dans mon environnement, c’est donc naturellement que j’en suis venue à lire ses titres. Une ambiance particulière, un peu décalée et planante. Son commissaire, rêveur attendrissant et parfois agaçant.

Processed with VSCO with f2 preset

Adamsberg, donc, revenu de son Temps glaciaire, pose à nouveau un pied sous la pluie parisienne pour un cas de meurtre conjugal. Toujours dans ses brumes, un rien retient son attention, excepté l’affaire en cours. Un rien ? Vraiment ? Une petite araignée vient se glisser parmi ses « bulles gazeuses », ses proto-pensées, et y tisse sa toile, lentement. Alors le voilà reparti, sur les traces d’une bande de gamins ayant fait les 400 coups dans leur orphelinat quelques dizaines d’années auparavant.

Tout juste sortie de Sharko, j’avoue avoir mis du temps à me réhabituer à une ambiance plus conventionnelle (bien que délurée) mais il est vrai que c’est avec plaisir que l’on suit les errances du fameux « Jean-Bapt ». On se laisse aisément surprendre par les coups tordus et les révélations, malgré une fin un peu attendue à mon goût.

IMG_5612

Je vous le conseille donc si vous cherchez une lecture sans prise de tête qui vous fera parfois sourire, parfois flâner le nez en l’air dans les rues de Nîmes ou de Lourdes.

Ceci dit, vous ne trouverez nulle part ailleurs cette patte qui fait qu’à chaque nouvelle publication, Vargas vous emporte.

Love,

 

Publicités

Une réflexion sur “22.05.17

  1. Dom Boiveau dit :

    La fin un peu attendue, peut être, les personnages sont tellement atypiques, vivants et vrais, ça ne m’a pas gênée.
    Violette, Yraine, Mathias, Adamsberg, et le camarade Danglard… J aimerais rencontrer des personnes comme elles.
    Roman plein de poésie, la classe Vargas!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s