16.08.17

Et si on partait dans un autre monde, cinq minutes ?

Capture d_écran 2017-08-16 à 19.15.14

Le temps d’un week-end, je me suis envolée avec Ophélie à la Citacielle du Pôle afin de découvrir un univers composé d’arches, sortes de contrées reliées et communiquant par dirigeables, issues de l’ancienne Terre. La jeune fille est une liseuse d’objets, ce qui signifie qu’elle parvient à vivre les émotions ressenties par les personnes ayant touché ledit objet auparavant. Mais avant tout, elle est passe-miroir. Discrète et résolue, on lui annonce un matin qu’on lui a trouvé un mari, et qu’elle doit partir sans retour pour un endroit qui lui est jusqu’alors inconnu.

Dimanche, j’ai dévoré le premier tome de la Passe-miroir, autrement dit Les Fiancés de l’Hiver. J’ai enchaîné avec le deuxième tome dans la foulée, et je n’en décroche pas.

Christelle Dabos, dont c’est le premier roman publié, a gagné le concours organisé par Gallimard visant à éditer un roman jeunesse en 2013. Depuis, l’ouvrage a non seulement été publié en Pôle fiction, mais également en Folio. Admettrait-on que les volumes initialement destinés à la jeunesse peuvent être lus également par les adultes ? J’en suis ravie, et je ne saurais que vous conseiller de suivre les aventures de cette jeune femme dans un monde toujours plus vaniteux et arrogant, dans lequel elle tente tant bien que mal de faire ses marques.

Vous l’avez aimé, vous aussi ? Est-ce que vous attendez le tome 4 autant que moi ?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s